Histoire

La ville de Montréal est riche de plus de 350 ans d'histoire, ayant forgés son identité et sa culture. Elle possède un statut unique en Amérique comme la plus grande ville francophone du continent.

 

1642

Colonie française

Montréal, autrefois appelée Ville-Marie, a été fondée en 1642 par Paul Chomedey de Maisonneuve et Jeanne Mance lors de la colonisation française. Durant cette période, la ville s’est développée principalement grâce à la traite des fourrures.
1760

Régime britannique

En 1760, la colonie française est conquise par la Grande-Bretagne et la ville passe aux mains des Anglais, bien que la population reste majoritairement francophone. Une importante bourgeoisie d’affaires commence à s’installer à Montréal, à mesure que l’économie s’axe vers le négoce et les activités de transport.
1824

Industrialisation

La position géographique de la ville, l’ouverture du canal de Lachine et l’arrivée du chemin de fer ont favorisé ce développement industriel et économique. Jusque dans les années 1950, Montréal a également été le principal centre financier du Canada.
1960

Révolution tranquille

En 1960, le Québec entre réellement dans la modernité avec la Révolution tranquille, d’où un esprit nationaliste francophone naît. L’Exposition universelle de 1967 a permis la construction du métro de Montréal et a assuré l’image internationale de la ville. La métropole a par la suite accueilli les Jeux olympiques d’été de 1976.
Présent

Métropole multiculturelle

Aujourd’hui, Montréal est considérée comme le centre de la culture et de l’économie de la province. Elle a été nommée comme ville UNESCO de design en 2006, reconnaissant ainsi le potentiel créatif de la métropole. Sa population de plus de 1,6 millions d’habitants d’origines variées en fait une ville où les échanges culturels sont incontournables.